Le cavalier à la barre

Guide illustré des positions : Le cavalier à la barre

La femme est sur le côté, une jambe levée. L'homme est à genoux ou assis et la pénètre dans cette position.

Cette position permet une pénétration non seulement profonde, mais dans un angle tout à fait inhabituel.

Elle peut cependant être fatigante pour l'homme, notamment s'il manque de souplesse au niveau des hanches.

La courtisane

Guide illustré des positions : La courtisane

La position de la courtisane
La position de la courtisane

La femme s'assied sur un rebord plutôt elévé ( fauteuil, table, chaise, machine à laver... ), le bassin au bord, les jambes dans le vide. L'homme, debout sur le sol, la pénètre dans cette position.

L'enclume

Guide illustré des positions : L'enclume

La position de l'enclume
La position de l'enclume

La femme est allongée sur le dos et rabat les genoux sur sa poitrine, vulve offerte. L'homme en appui sur les mains la pénètre dans cette position et la femme passe ses jambes en appui sur les épaules de son partenaire.

Cette position exige cependant une certaine souplesse de la femme mais permet une pénétration profonde et un stimulation intense du vagin.

L'union de l'huître

Guide illustré des positions : L'union de l'huître

L'union de l'huître
L'union de l'huître

La femme est allongée sur le dos, jambes écartées. L'homme à genoux se place derrière son bassin et la pénètre. S'il est suffisamment fort, il maîtrise le coït en tenant (ou soulevant) la femme par la taille, sinon il se contente de la stabiliser en lui maintenant les chevilles ou les cuisses.

La levrette

Guide illustré des positions : La levrette

La position de la levrette
La position de la levrette

Cette position est décrite dans le Kâmasûtra comme le congrès de la vache :

Lorsqu’une femme se tient sur ses mains et ses pieds comme un quadrupède, et que son amant monte sur elle comme un taureau, cela s’appelle le congrès de la vache. À cette occasion, il y a lieu de faire sur le dos tout ce qui se fait ordinairement sur la poitrine.

La tige

Guide illustré des positions : La tige

La position de la tige

L'homme se dresse sur ses genoux. La femme couchée sur le dos lève les jambes verticalement, et éventuellement le bassin afin de présenter sa vulve au niveau du pénis de son partenaire et de faciliter la pénétration. Pour l'aider et stabiliser la position, l'homme lui soutient le bassin.

Le tigre

Guide illustré des positions : Le tigre

La position du tigre
La position du tigre (source: www.sexy-avenue.com)

À partir de la position du missionnaire, la femme rapproche les cuisses de son buste et l'homme passe en appui sur les mains afin de soulager sa partenaire de son poids. Le vagin bascule ainsi de la position horizontale à une position plus verticale, permettant ainsi une pénétration plus profonde. Afin de bloquer la position et pouvoir se reposer, la femme pose le pli des genoux sur les bras de son partenaire.

Cette position permet d'accéder rapidement à l'orgasme.

L'émeu

Guide illustré des positions : L'émeu

La position de l'émeu
La position de l'émeu

Position semblable à la levrette, mais debout.

Cette position peut se réaliser dans n'importe quel endroit, à la sauvette, comme dans une chambre à coucher…

Dans la position de base, la femme est debout et se penche légèrement en avant pour permettre à son partenaire d'accéder à son vagin plus aisément.