Le vagin

Description illustrée du vagin

Le vagin est un fourreau qui relie le vestibule à l'utérus.

photo organes génitaux féminins internes
schéma des organes génitaux féminins internes

L'entrée du vagin est excentrée par rapport à la partie visible. Elle est en réalité située tout en arrière des organes externes, près de l'anus. Au repos, il est fermé (parfois incomplètement) par les grandes lèvres qui protègent l'intégralité de la vulve.

L'hymen

Description illustrée de l'hymen

L’hymen est un reliquat du feuillet mésodermique qui se perfore normalement pendant les dernières étapes du développement embryonnaire. Il marque la limite entre la vulve et le vagin, c'est-à-dire la limite entre les organes génitaux externes et les organes génitaux internes.

A la naissance, le vagin est fermé partiellement par une membrane, l'hymen, qui se rompt au moment du premier rapport sexuel.

Le mont de Vénus

Description illustrée du mont de Vénus

Le mont de Vénus appelé aussi pénil ou monticule pré-pubien, est l'éminence large et arrondie située au-devant du pubis chez la femme. Comme le pubis est un os, le mont de Vénus permet d'amortir les chocs lors du coït.

Il est constitué essentiellement de peau et d'un tissu adipeux sous-cutané.

Il prend la forme d'un renflement plus ou moins proéminent. Cette forme peut effectivement ressembler à un mont.

Les grandes lèvres

Description illustrée des grandes lèvres

Les grandes lèvres sont deux replis de peau (un de chaque côté) contenant du tissu adipeux, ce qui les rend plus épaisses.

Leur rôle est de fermer et protéger la partie sensible du sexe de façon à ne pas avoir d'inconfort dans la vie quotidienne et empêcher les agressions extérieures de perturber le fragile équilibre interne.