La cavalière

Guide illustré des positions : La cavalière

L'homme est allongé sur le dos. En appui sur ses pieds, la femme est accroupie sur son partenaire et s'empale sur son sexe. Le mouvement de va-et-vient (vertical, donc) fait penser à un cavalier sur un cheval au galop.

L'union du crabe

Guide illustré des positions : L'union du crabe

L'union du crabe
L'union du crabe

L'homme est allongé sur le dos. La femme est à califourchon son partenaire, elle lui présente son dos et s'empale sur le sexe de son partenaire puis bascule en arrière et s'appuie sur les mains ou s'allonge sur son partenaire.

L'émeu

Guide illustré des positions : L'émeu

La position de l'émeu
La position de l'émeu

Position semblable à la levrette, mais debout.

Cette position peut se réaliser dans n'importe quel endroit, à la sauvette, comme dans une chambre à coucher…

Dans la position de base, la femme est debout et se penche légèrement en avant pour permettre à son partenaire d'accéder à son vagin plus aisément.

Les positions pour procréer

Quelle est la meilleure position pour la fécondation ?

En règle générale, les positions sont classées par catégories liées au rapport dominant/dominé. Mais la nature se moque bien de savoir qui était le dominant. Elle doit surtout utiliser les contraintes de l'environnement. Et la première de ces contraintes (et la plus forte) est la gravité. La seconde est la forme du vagin.

C'est pourquoi les positions doivent être classées en quatre catégories par rapport au vagin et la gravité :

  • La position verticale avec l'ouverture en bas (et que nous nommerons type andromaque en référence à la position du même nom)

  • La position verticale avec l'ouverture en haut (et que nous nommerons type enclume en référence à la position du même nom)

  • La position horizontale ventre vers le sol (et que nous nommerons type levrette en référence à la position du même nom)

  • La position horizontale ventre vers le ciel (et que nous nommerons type missionnaire en référence à la position du même nom)

Les positions sur le côté seraient des positions intermédiaires bénéficiant des avantages (ou pas) de chaque type concerné.

L'Indra

Guide illustré des positions : L'Indra

La position de l'Indra

La femme s'allonge sur le dos et lève ses jambes. L'homme s'installe à genoux derrière les fesses de sa partenaire et la pénètre. Cette dernière pose ses pieds sur le torse de l'homme.

L'union de la déesse/L'union du lotus

Guide illustré des positions : L'union de la déesse/L'union du lotus

L'union de la déesse/L'union du lotus L'union de la déesse/L'union du lotus
L'union de la déesse/L'union du lotus

L’union du lotus est l’une des positions du Kamasutra les plus faciles à adopter. Pour ce faire, le partenaire doit s’asseoir sur un support quelconque (lit, canapé, chaise), jambes écartées.

La partenaire à son tour, s’assied sur lui, de face, en appuyant ses cuisses sur celles du partenaire. Pour une pénétration encore plus profonde, la femme doit serrer ses jambes autour de la taille de son compagnon.