La sodomie

La pratique de la sodomie

Description

La sodomie avertissement
La sodomie
Informations

Tags : sodomie gros plan

La sodomie consiste en un coït par l'anus.

La sodomie doit être et rester un acte volontaire, entre deux partenaires consentants.

Toutes les femmes n'ont pas forcément de plaisir par la sodomie. Mais elles peuvent parfois accepter ou proposer pour faire plaisir à leur partenaire (s'il aime). Certaines femmes considèrent la sodomie comme le don de soi ultime. D'autres pratiquent la sodomie pour des raisons pratiques, afin de préserver leur hymen jusqu'au jour du mariage.

La sodomie est plus fréquemment demandée par les hommes à leur partenaire. Et il arrive bien souvent qu'il y ait un désaccord, les femmes étant moins attirées par cette pratique qu'elles considèrent sale, inhabituelle ou anormale.

L'homme ne peut pas et ne doit pas imposer la sodomie à sa partenaire. S'il désire ardemment la pratiquer, il doit lui en parler, comprendre les points le blocage ou le dégoût, se documenter avec elle, lui laisser du temps et, le cas échéant, essayer en prenant toutes les précautions possibles. Il doit aussi arrêter dès que la femme le demande et ne pas insister.

Si la femme reste négative et catégorique, l'homme ne doit pas insister et se plier à cette volonté.

D'où vient le plaisir ?

Tout comme la région sexuelle et périnéale, l'anus est fortement innervé.

Innervation de la région du périnée
Innervation de la région du périnée (chez la femme)
Informations

Tags : sodomie anatomie périnée innervation

Même si cette innervation n'est pas destinée au plaisir en premier lieu, un apprentissage et un éveil de la sensibilité permet très souvent d'en tirer un plaisir sexuel qui peut, parfois, mener à l'orgasme.

Chez les hommes, la pénétration anale permet, en plus, de masser directement la prostate, qui procure également du plaisir.

Préparation

Le lavement

En premier lieu, la sodomie se pratiquant par un orifice utilisés pour éliminer les selles, il n'est pas le plus propre et, contrairement au vagin, il ne se nettoie pas de lui-même.

Avant toute chose, et pour éviter des désagréments liés aux selles, il faut prévoir un lavement à l'eau tiède.

Le lubrifiant

Contrairement au vagin, l'anus n'est pas fait pour pratiquer les relations sexuelles. A ce titre, il ne se lubrifiera pas sous l'effet de l'excitation. Il faut donc prévoir une lubrification artificielle.

Il faut impérativement utiliser un lubrifiant à base d'eau qui ne sera pas agressif pour la muqueuse rectale et qui n'attaquera pas non plus le latex du préservatif (si vous en utilisez un). La vaseline est à proscrire.

Le préservatif

Il est fortement conseillé d'utiliser un préservatif, notamment si la sodomie doit être suivi d'une autre pratique sexuelle (fellation, coït vaginal, etc.)

En effet, même s'il a été nettoyé, l'anus reste un réservoir à bactéries et il ne faut en aucun cas réaliser une pénétration vaginale après une pénétration anale.

Mettez donc un préservatif pour la sodomie et, une fois finie, ôtez-le avant de réaliser la pénétration vaginale.

Au cinéma

Vous avez peut-être déjà vu un film pornographique avec une pénétration vaginale ou une fellation après une sodomie et le tout sans préservatif. Gardez votre esprit critique et n'oubliez pas qu'au cinéma, les montages existent entre chaque pose et que tout peut paraître filmé en continu...

Pénétration

Le rectum est fait pour être fermé. Il n'est pas habitué à demeurer ouvert et a tendance à résister. La pénétration doit donc être douce et progressive, sans violence et sans à-coups.

Position

La sodomie peut se pratiquer dans de nombreuses positions. Mais toutes ne facilitent pas la pénétration.

Pour débuter, il convient donc de trouver une position idéale :

  1. La femme se place en position de la levrette.

  2. Elle écarte les jambes et pousse le bassin en arrière afin d'écarter au maximum les fesses et de tendre l'anus le plus possible.

  3. L'homme se place derrière elle, entre ses jambes, et la pénètre dans cette position, tout en douceur.

    La femme doit penser à bien se détendre.

  4. Une fois pénétrée, la femme peut resserer les jambes si elle le souhaite afin d'augmenter les sensations.

    Elle peut aussi stimuler manuellement son clitoris afin d'augmenter son plaisir.

avertissement
La sodomie
Informations

Source : x-art.com

Hébergement : vidd.me

Tags : sodomie position homme dominant levrette

Et après ?

Après la sodomie, le sphincter ne retrouve pas forcément sa position initiale immédiatement. Il se peut qu'il demeure légèrement ouvert pendant quelque temps. C'est normal, inutile de s'inquiéter.

Avantages

  • Le clitoris est accessible pour une stimulation manuelle.

  • Dû à l'étroitesse du rectum, le pénis est très fortement stimulé et le coït donne de puissantes sensations à l'homme.

Inconvénients

  • Problèmes liés à l'hygiène.

  • Nécessite une préparation plus longue et minutieuse que d'ordinaire.

  • Nécessite l'usage d'un lubrifiant.

  • Nécessite très souvent de s'y reprendre à plusieurs fois avant de réussir.

  • Nécessite un apprentissage pour en tirer du plaisir.

  • Attention aux amants trop fougueux !

  • Comme l'anus est en général étroit, l'homme arrive rapidement à l'orgasme.

Avis des internautes

Vous pouvez donner votre avis sur cette position.

Avis des hommes
Avis des hommes
Avis des femmes
Avis des femmes